Henri de COSSE-BRISSAC.


Coss__Brissac_b1


Lieutenant au 73e régiment d’infanterie, il partit le 5 août 1914 pour la base de concentrations.

Entré en Belgique à Matagne la Grande le 13, il combattit à Dinant le 15, occupa du 17 au 21 les tranchées d’Anseremmes au bord de la Meuse, subit le choc de l’ennemi le 22 audit Anseremmes et, battant en retraite, se trouva encore aux prises à Matagne la Grande le 25.

La marche se continua par Gondigny, Baumé, Agnicourt.

Le 30 août à Puisieux, Henri de Cossé-Brissac servit comme soutien d’artillerie ; il combattit à nouveau à Boursault, le 4 septembre ; il fut tué le 6 à Esternay.

Officier d’une haute valeur morale, modèle d’entrain et de courage. Tué le 6 septebmre 1914 à la tête de sa section en se portant à l’assaut des positions ennemies.

Chevalier de la Légion d’Honneur (nomination posthume).

Extrait du livre d’or de la Sabretache – merci à Hervé Faure.

Petit complément d’informations :

Le 6 septembre, le régiment reçoit l’ordre d’attaquer Esternay. C’est le 2e bataillon qui est d'abord engagé.

Le lieutenant Henri de Cossé-Brissac se trouve dans la 12e compagnie, il est tué lors de la seconde attaque soutenue par le 3e bataillon.