Lundi 11 novembre 1918.

Bien chers parents,

Enfin, ça y est cette fois, l’armistice est signé donc tout va bien, nous sommes sauvés !

Bientôt, je reviendrai en permission et ça ne coûtera plus de retourner au front.

Je vais bien….

Votre fils Edouard.

Ce magnifique témoignage, reçu ce matin, me permet de remercier infiniment Michel K.

73e_b