La Tête à Vache.

Le 17 avril, le régiment quitte Eix et arrive à Thierville où il cantonne.

Le 18 avril, il embarque en gare de Verdun pour débarquer le 19 en gare de Sorcy, le 2e bataillon restant à Verdun.

C’est à Vignot que le lieutenant-colonel Truffert reçoit l’ordre de relever le 85e RI qui se trouve à la Tête à Vache.

La relève s’effectue dans le courant de l’après-midi et c’est au cours de cette relève que le lieutenant-colonel Truffert est blessé légèrement. Sont également blessés, les soldats Cossart et Carton.

Le 20 avril, le 2e bataillon arrive à Sorcy et y cantonne tandis que deux compagnies rejoignent les abris de Vignot.

Après quelques jours de repos, le régiment au complet est dirigé vers Erize et Géry et y cantonne.

Le 25 avril, après avoir embarqué en camions, arrivée à Nettancourt et Saint-Mard sur le Mont avant de rejoindre Sorcy le jour suivant.

Sont cités à l’ordre de l’armée suite aux combats de Braquis :

L’aspirant Fauviau, deux fois blessé grièvement le 5 avril,

Le lieutenant Duvalet,

Le sergent Bourgain,

Le sergent Herre.

t_te_a_vache_b1