Retour à Beaumarais 3.

Le 28 juin, le 2e bataillon est à Prouilly tandis que le 3e trouve à Châlons sur Vesle.

Le 29 juin, le 1er bataillon est relevé et se dirige vers Pévy où il arrive en pleine nuit.

Le 30 juin, la compagnie de mitrailleuses et les pionniers sont encore sur place tandis que l’état-major et la compagnie hors-rang (CHR) partent au cantonnement de Pévy.

Le 1er juillet se passe en exercices et le 2, le 3e bataillon se dirige vers Prouilly où il arrive le soir.

C’est le 3 juillet que le général Duplessis commandant la 3e brigade, passe en revue le régiment à Hervelon situé au nord-est de Pévy.

Le lieutenant-colonel Truffert, les capitaines de Beaucorps, Larbey, Vidal, Henry, Cottard, Deschamps, le lieutenant Duvalet, les médecins Monceau et Hidden, les sergents Bayard et Dubouchet, le brancardier Windells, reçoivent la croix de guerre lors de cette manifestation.

Les jours suivants se passent en exercices.

g_n_ral_Duplessis_b

Le général Duplessis.