A Hermonville.


Le 14 septembre le général de division Guignabaudet passe le 73e en revue à la ferme de Rosnay.

Le 17 septembre, c’est le départ pour remplacer le 33e RI d’Arras. Le 2e bataillon arrive aux Grandes Places près de Cormicy, le 3e à la ferme de Luthernay et le 1er arrive le soir aux Grattières près d’Hermonville.

Le 18 septembre, les 2e et 3e bataillons sont mis à la disposition de la 2e brigade pour exécuter des travaux.

Le 19 septembre, le lieutenant-colonel et ses chefs de bataillon reconnaissent le secteur de Maison Bleue tandis que le 3e bataillon arrive aux Grandes Places.

Le 20 septembre, le lieutenant-colonel part en reconnaissance au travers des boyaux en direction de Berry au Bac.

Le 23 septembre, le bombardement est plus vif.

Le soldat Raymond Castel, pupille du régiment, qui n’a que 16 ans, est tué sur la place d’Hermonville.

hermonville_b