Juin 1917 au 73e


Le régiment est toujours en instruction avant plusieurs séances de vaccinations.


Le 10, il faut se préparer en vue du départ prévu le lendemain en direction de Charmont où les bataillons arrivent le soir pour quitter dès le 12 et arriver à Mergey.


Les jours suivants le 73e passe à Echemines puis à Belleville, ST-Flavy, Marigny le Châtel, Fay les Marcilly, Charmoy et Trainel au sud de Nogent sur Seine où il arrive le 15.


C’est le 17 que les bataillons rejoignent enfin leurs nouveaux cantonnements à Mons, Cessoy et Thénisy à l’ouest de Nogent sur Seine.


Les jours suivants se passent au nettoyage, des séances de tir à l’arme automatique, le soir, à des jeux et soirées récréatives jusqu’en fin de mois.


soiree_recreative_copie