2e inauguration du monument aux morts de Racquinghem

 

Vendredi 28 octobre 2011 sur la place : il est 19h00 lorsque commençait une cérémonie pour le moins inhabituelle aujourd’hui.

 Les porte-drapeaux et l’harmonie d’Aire sur la Lys étant prêts, le défilé se mettait en marche dans les rues du village en vue d’inaugurer pour la 2e fois le monument aux morts.

La 1ère avait eu lieu en 1922 et rien ne s’était passé jusqu’au 4 août 2008, jour où un bus finissait sa course dans le cimetière après avoir heurté l’embase du monument !

La municipalité décidait alors d’effectuer d’importants travaux d’ailleurs terminés dans la semaine.

J'ai noté la présence de Mr Lefait, député et vice président du conseil général, de Mr Dissaux, conseiller général et maire d’Aire sur la Lys, du colonel Demarle, des présidents des sections d’anciens combattants dont Mr Victor Lemaitre, de Mr Bernard Idzik, maire de Racquinghem et du conseil municipal.

Cette cérémonie fut émouvante, la présence d’enfants rappelant le nom le chaque soldat mort pour la France, mettait une touche toute particulière face aux nombreux porte-drapeaux.

Après le dépôt de gerbes, le drapeau de la section était enroulé définitivement afin de le remplacer par un neuf groupant Racquinghem et Wardrecques. Ce fut ensuite le moment des discours du colonel Demarle, du président Lemaitre très ému et de Monsieur le Maire dont voici quelques extraits :

« La volonté postérieure de la Municipalité de réaménager la place de la Mairie et de ses abords est venue confirmer notre souhait de redonner une nouvelle vie à notre monument aux morts.

Aujourd’hui, ce qui n’était que perspective et projection est une réalité que vous avez pu admirer et dont nous sommes fiers et très honorés tant les compliments venus de toute part sont unanimes pour reconnaître une belle réussite.

En effet à l’image de toutes les communes de France  le Monument aux Morts constitue ce trait d’union symbolique entre le passé et l’avenir, entre nos ancêtres et la population actuelle. Il est aussi la reconnaissance éternelle envers ceux qui ont donné leur vie pour défendre la patrie et assurer notre liberté.

A ce titre les noms des soldats gravés dans le marbre des Monuments aux Morts ne peuvent être oubliés et leur mémoire doit habiter chacun de nous, jeunes et adultes, pour renforcer notre appartenance à une nation libre et souveraine.

Vouloir réhabiliter le Monument aux Morts c’est concrétiser le nécessaire devoir de mémoire après plus de soixante année de paix en Europe. En effet il s’agit de ne pas oublier et plus que jamais rappeler aux jeunes générations les sacrifices de ceux qui nous ont précédés car le temps qui passe finit par effacer les souvenirs les plus douloureux.

Aujourd’hui notre monument a retrouvé tout son éclat et sa splendeur du premier jour . Le sablage a rendu à la Pierre bleue du Nord la couleur de notre ciel. Il se dresse fièrement sous la lumière des projecteurs, soutenu par l’harmonie du mur d’enceinte qui appelle  le regard furtif et admiratif  des passants ».

La municipalité offrait ensuite le verre de l’amitié.

Merci Monsieur le Maire, le conseil municipal et  la section des anciens combattants !

Je vous joins quelques autres photos, d'autres seront dans le dernier album en ligne.

 

1ac_defile_c copie

 

2_ mam_c copie

 

3_ruban_c copie

 

4_gerbes_c copie

 

5_mam_jour_c