Maxime Pavant de Ceccaty, chef du 2e bataillon, a été tué le 6 septembre 1914 lors de l'attaque destinée à reprendre le château d'Esternay tombé aux mains de l'ennemi.

Après m'être recueilli sur sa tombe au cours de ce week-end, je suis à la recherche de ses descendants.

 

pavant