Soldat Georges Bayard 6e RIT

Mineur à la mobilisation, Georges Bayard est mobilisé dans la 5e compagnie du 2e bataillon du 6e RIT. Ce bataillon comprend 248 hommes et il est commandé par le capitaine Lerouge.

Voici un résumé de sa campagne :

- le 5/8 : arrivée à Dunkerque : exercices et marches.

- le 23/8 : escorte de prisonniers à l'entraînement.

- 25/8 : arrivée à Petite-Synthe.

- 30/8 : exercices de tirs.

Du 1er au 21/9, divers travaux sont effectués et arrivée à Pitgam où des reconnaissances sont effectuées.

Le 22/9, l'ensemble du régiment est dirigé vers Douai, la 5e compagnie se trouve à Corbehen puis à Sin le Noble le 25.

Le 29, elle se trouve à Roncourt et le 30 au Raquet au sud de Douai.

Le 1er octobre: les allemands attaquent, Georges se trouve quelque part entre les portes de Valenciennes et de Cambrai lorsqu'il est fait prisonnier.

Interné au camp de Munster 3, il sera rapatrié le 27/12/1918.

Bayard c