Soldat Louis Cévenoux 73e RI

Natif de Paris, Louis est mobilisé le 4/8/1914 et affecté à la 24e compagnie du 273e RI.

Il part en campagne au sud de Dinant – Belgique où il est en ligne pour tenir des ponts sur la Meuse.

Revenu en France, il participe aux combats de Voulpaix – Aisne le 30/8/1914 où il est blessé par balle et dirigé vers Brest.

A son retour, il est affecté à la 3e compagnie du 73e RI le 1/3/1915 et participe aux combats de Mesnil les Hurlus (actuellement village détruit à 100% dans le camp de Suippes).

En avril, il est en ligne à Braquis dans la Meuse, ses états de service  étant excellents, il est nommé caporal le 13/4/1915.

Il est dirigé dans le secteur sud de St-Mihiel au bois d’Ailly toujours dans la Meuse.

Le 5/5/1915, la ruée ennemie est très forte (sur le terrain aujourd’hui, nous pouvons toujours voir les trous de bombes et les nombreuses tranchées), Louis est blessé par éclat de grenade et fait prisonnier, dirigé vers Landau puis Kaiserslautern.

Rapatrié le 25/11/1918 par Boulogne/mer, il est mis en sursis aux mines de Bruay le 2/12/1918.

Cévenoux Louis b

Merci à Madame Christiaen de m'avoir permis d'écrire cette page à la mémoire de son grand-père ici photographié avec ses petis-enfants.