27 décembre 2008

Décembre 1915 au 73e

Décembre 1915 au 73e Le 6 décembre, les hommes arrivent enfin aux cantonnements qui leur permet de se nettoyer et de se reposer. Le 1er bataillon est à Roucy, le 2e à Ventelay et le 3e à Pévy. Le 10 décembre, le général Duplessis rend visite au colonel Truffert et le 12 c’est le général Guillaumat qui se présente. Le 14 décembre, le 1er bataillon se rend au Chauffour pour remplacer un bataillon du 127e tandis que le lendemain, le colonel Truffert quitte le front en direction du dépôt de Saint-Astier où... [Lire la suite]
Posté par saint_omer 8ri à 08:58 - - Permalien [#]

02 décembre 2008

La fin novembre 1915

La fin novembre 1915. C’est le 26 novembre que le lieutenant-colonel Truffert effectue une reconnaissance en vue de mettre en batterie des canons de 58 et le soir, les allemands lancent des torpilles sur la 1ère ligne. Le 27 novembre, la journée est calme malgré le tir de quelques obus. Le 28 novembre, les allemands ne tirent pas un seul coup de fusil et il y a peu d’activité malgré une alerte aux gaz. Le 29 novembre, dès 12h30, les gaz sont déclenchés et le canon tonne l’après-midi sous la pluie. ... [Lire la suite]
Posté par saint_omer 8ri à 20:40 - - Permalien [#]
22 novembre 2008

Novembre 1915

Novembre 1915. Les positions ne changent en ce mois de novembre, les travaux se poursuivent et de temps à autre l’ennemi tire quelques obus. Deux pigeons sont lâchés le 4 tandis que le général Guignabaudet rend visite au colonel Truffert. Le 15 novembre, il neige à Gernicourt. Le 17 novembre, le colonel visite les cantonnements de Gernicourt. Le 20 à deux du matin, une explosion très violente se produit sur la côte 108 : une mine allemande vient d’exploser et provoque le déchaînement... [Lire la suite]
Posté par saint_omer 8ri à 08:39 - - Permalien [#]
01 novembre 2008

La Miette en octobre 1915 suite

La Miette en octobre 1915 suite. Le 15 octobre, alors que la journée est relativement calme, près de 10 obus tombent autour du PC du colonel. Le soir, les relèves sont assurées au quartier de l’Autobus ainsi qu’à celui du Choléra. Voici l’état des pertes : 8e compagnie : sergent Théodore Guilly, caporal Fernand Quenique, soldat Léopold Théret. 10e compagnie : soldat Maurice Roger. 12e compagnie : soldats Jean Bardin et Jean Vignoles tous étant deux originaires... [Lire la suite]
Posté par saint_omer 8ri à 10:51 - - Permalien [#]
09 octobre 2008

La Miette en octobre 1915

La Miette. Le 2 octobre, les mésanges réveillent le lieutenant-colonel Truffert et le 3, sous la gelée blanche, une reconnaissance du secteur est effectuée. Le 8e en ligne au quartier de la Miette, est relevé tard le soir du 4 octobre. Le 5, le bombardement provoque la destruction de tranchées, il y a 3 tués tandis le que 7, les travaux se poursuivent. Le 8, des torpilles tombent dans le secteur du Choléra et de la Miette puis ce sont des obus qui tombent. Le 9, une reconnaissance est... [Lire la suite]
Posté par saint_omer 8ri à 21:18 - - Permalien [#]
01 octobre 2008

Guyencourt.

Guyencourt. Le 26 septembre, le 1er bataillon, les compagnies de mitrailleuses, la CHR et l’état-major partent cantonner aux Grandes Places. Le 27 septembre, les chefs de bataillons partent en reconnaissance des différents boyaux. Voici l’ordre d’opération « Il faut reconnaître avec soin tous les boyaux permettant d’arriver à la tranchée de départ et tous les moyens de franchissement… Il existe 14 boyaux indépendants numérotés de 1 à 14 et pourvus de pancartes qui, de l’arrière vers l’avant, mènent... [Lire la suite]
Posté par saint_omer 8ri à 21:02 - - Permalien [#]

20 septembre 2008

A Hermonville

A Hermonville. Le 14 septembre le général de division Guignabaudet passe le 73e en revue à la ferme de Rosnay. Le 17 septembre, c’est le départ pour remplacer le 33e RI d’Arras. Le 2e bataillon arrive aux Grandes Places près de Cormicy, le 3e à la ferme de Luthernay et le 1er arrive le soir aux Grattières près d’Hermonville. Le 18 septembre, les 2e et 3e bataillons sont mis à la disposition de la 2e brigade pour exécuter des travaux. Le 19 septembre, le lieutenant-colonel et ses chefs de bataillon... [Lire la suite]
Posté par saint_omer 8ri à 10:11 - - Permalien [#]
13 septembre 2008

Beaumarais 4.

Beaumarais 4. Le mois d’août est assez calme dans le secteur et permet de poursuivre les travaux de défense. Le 17 août, le canon tonne au bois des Buttes, il y a 7 blessé dont le sergent Roussette de la 6e compagnie. Les  jours suivants sont assez calmes et ne comptent que 6 blessés. Dans les premiers jours de septembre, le régiment apprend qu’il sera prochainement remplacé par les 112e et 255e régiments d’infanterie. Le 3 septembre, voit le général Muteau visiter le secteur. Le 6... [Lire la suite]
Posté par saint_omer 8ri à 12:23 - - Permalien [#]
22 juillet 2008

Retour à Beaumarais 3 suite.

Retour à Beaumarais 3 suite. Le 10 juillet, le général Guillaumat passe les troupes du 1er corps en revue à Pévy et Prouilly. Le 12 juillet,  4 mitrailleurs sont blessés dans le quartier du Marais. Le 13 juillet, l’ordre arrive de remplacer le 33e et c’est le 15 que le 2e bataillon se rend au bois des Buttes et le 3e bataillon au quartier du Marais. A noter la présence sur place du 35e territorial. Le 16 juillet, le 1er bataillon et la CHR arrivent au bois de Beaumarais très tard le soir. ... [Lire la suite]
Posté par saint_omer 8ri à 08:25 - - Permalien [#]
05 juillet 2008

Retour à Beaumarais 3

Retour à Beaumarais 3. Le 28 juin, le 2e bataillon est à Prouilly tandis que le 3e trouve à Châlons sur Vesle. Le 29 juin, le 1er bataillon est relevé et se dirige vers Pévy où il arrive en pleine nuit. Le 30 juin, la compagnie de mitrailleuses et les pionniers sont encore sur place tandis que l’état-major et la compagnie hors-rang (CHR) partent au cantonnement de Pévy. Le 1er juillet se passe en exercices et le 2, le 3e bataillon se dirige vers Prouilly où il arrive le soir. C’est le 3 juillet... [Lire la suite]
Posté par saint_omer 8ri à 11:24 - - Permalien [#]