28 mars 2009

Auguste Sergent brancardier

Auguste Sergent brancardier. Jeune soldat de la classe 1915, Auguste est affecté au 73e régiment d’infanterie. Au front, il est brancardier dans la 10e compagnie et participe aux combats de Verdun, de la Somme, de l’Aisne et des Flandres. Le 11 août 1917, il obtient une citation élogieuse en ces termes : « A, dans des circonstances particulièrement pénibles, assuré d’une façon parfaite son service de brancardier, n’hésitant pas à traverser les tirs de barrage les plus violents pour porter un rapide... [Lire la suite]
Posté par saint_omer 8ri à 09:11 - - Permalien [#]

21 mars 2009

La bataille de Verdun 2

La bataille de Verdun 2. Les attaques étant stoppées le 5 mars, on se réorganise afin de constituer un nouveau front; c'est ainsi que le colonel Truffert se trouve sur le point d'appui de Fleury avec 2 compagnies et 1 compagnie de mitrailleuses, les bataillons étant en ligne avec d'autres bataillons des 33e, 110e, 170e et 174e RI. Durant la bataille, le 1er bataillon a eu le plus de pertes à déplorer, voici les chiffres : Tués 1ère compagnie : 9 2e compagnie : 8 3e compagnie : 11 4e compagnie : 11 Blessés ... [Lire la suite]
Posté par saint_omer 8ri à 11:02 - - Permalien [#]
15 mars 2009

Soldat Gaston Caron

Soldat Gaston Caron. De la classe 1914, Gaston quitte la ferme familiale en septembre 1914 pour rejoindre le 73e au dépôt de Saint-Astier en Dordogne.Dès mars 1915, il est au front dans la 6e compagnie et participe aux combats de la Woëvre et du bois d'Ailly avant de rejoindre le secteur de Beaumarais dans l'Aisne.Voici 1916, il est dirigé vers Verdun et le 27 février, il monte en ligne près de Fleury sous un bombardement indescriptible. Le 5 mars 1916, il est gravement blessé et considéré comme disparu !Gaston avait, en fait,... [Lire la suite]
Posté par saint_omer 8ri à 12:09 - - Permalien [#]
09 mars 2009

La bataille de Verdun 1

La bataille de Verdun 1. Dès 5h, l’artillerie lourde et celle de campagne commencent à tirer sur le fort de Douaumont en vue de préparer une attaque qui sera effectuée par le 418e RI et les zouaves. Le 2e bataillon du commandant Matter est prévu en soutien. il est  10h10, un obus tombe sur le PC, il y a deux blessés. Les artilleries tirent sans cesse, le village de Fleury subit le bombardement allemand. Le soir, le 1er bataillon se retire et rejoint les casernes Marceau. Le 1er mars, les... [Lire la suite]
Posté par saint_omer 8ri à 18:27 - - Permalien [#]